Zombie survival dans l'époque pré-deuxieme guerre mondiale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des paysans? Dans les champs?

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre de Fursac

avatar

Posts : 5
Join date : 16/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: En pleine forme
Expertises: Traquage
Armes:

MessageSujet: Des paysans? Dans les champs?   Jeu Sep 23, 2010 4:02 pm

- Et merde.


Le moteur de la Peugeot 201 avait fini de toussoter et s'était finalement arrêté. Plus d'essence.
Alex avait rempli son moteur autant que possible et avait même rempli un ou deux bidons, mais là, c'était vide de chez vide. Il était temps de passer à l'huile de genou.

Il ne restait plus qu'une valise avec dedans des vêtements de rechange, de l'argent français (espérons que les Belges n'étaient plus trop regardants), de quoi faire deux ou trois repas et des fringues de rechange.
Oh, et le fusil et la batte sur la banquette arrière. Souvenirs de Chicago.


Avec la valise dans la main gauche, la batte dans le dos et le fusil dans la main droite, Alex donnait l'impression d'être un héros de livre de guerre. Et encore, on ne pouvait pas voir le couteau de boucher dans la valise et le pistolet à la ceinture pour compléter le tableau.
La voiture s'était arrêtée entre des champs de blé. Pas très grands, mais il y avait de la fumée au loin. C'était peut-être une ville avec de l'essence, ou du moins la maison d'un fermier?



*- Espérons que ces saletés ont pas été aussi profondément dans les terres, sinon, je vais devoir marcher jusqu'en URSS à ce rythme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Kovalenko

avatar

Posts : 123
Join date : 09/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: Blessée gravement
Expertises: Précision, corps à corps
Armes:

MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   Jeu Sep 23, 2010 5:22 pm

Alexandre avait eut à faire un bon bout de chemin avant de tomber sur autre chose que des champs de chaque côté de la route de terre battue. La fumée semblait au moins venir d'une maison et non d'un feu de forêt au moins. Quelques minutes de marche suffirent pour qu'il finisse par tomber sur une vieille ferme où un vieillard était assit sur une vieille chaise berçante qui couinait à chaque fois qu'il bougeait celle-ci.

Il fixa Alexandre d'un drôle d'air en le voyant arriver et arrêta son mouvement de va et vient sur sa chaise. Il avait un couteau pour le moins impressionant dans la main et semblait occupé à épelucher un bout de bois copeau par cobeau en quelque chose qui n'avait toujours pas de forme définie. Il regarda de haut en bas l'Américain et ramena son fusil de chasse un peu plus près de lui à l'aide de son pied quand il remarqua son arme. Il lui adressa la parole d'une voix sèche.

-Qu'est-ce tu fais par ici étranger? On voit pas de pieds tendres de ton genre bien souvent par ici. J'imagine que t'es tombé en panne ou un truc du genre pas vrai? Quoi qu'il en soit, y'a le village à quelques bornes d'ici si jamais t'aurais b'soin de queq'chose. Si t'as besoin d'un truc, c'est là que t'aurais le plus de chance de l'trouver.

Sur ce, il reprit son mouvement de va et vien sur sa chaise qui se remit à grincer de plus belle. Il avait le regard fixé sur son travail inutile, mais bien utile afin de ne pas perdre la boule. L'ennemi était un grand ennemi des agriculteurs après tout et tous les moyens sont bons afin de s'occuper un peu. Le village était bel et bien visible de là où il était, mais il était lui aussi à une sacré trotte du village.

_________________
Un héros n'est qu'une personne qui reste courageuse un peu plus longtemps...
Couleur de dialogue: orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Fursac

avatar

Posts : 5
Join date : 16/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: En pleine forme
Expertises: Traquage
Armes:

MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   Jeu Sep 23, 2010 6:40 pm

- Merci pour l'info.


L'air inquiet, le pépé. Et pourtant pas trop surpris de voir un type avec un fusil se balader dans le champs. Est-ce que ça signifiait que les monstres étaient jusqu'ici? Non, sinon, il l'aurait accueilli avec le fusil dans les mains. Il y avait encore de l'espoir.

Toujours est-il qu'Alex ne comptait pas s'éterniser dans le coin. Il comptait repartir au plus vite et gagner les Pays-Bas. La proximité de la mer lui donnerait accès à un port et à un bateau au cas ou l'Europe tomberait afin de gagner l'Alaska ou le Japon, là ou les morts-vivants devaient être au mieux absents, au pire en nombre réduit. Enfin, pour le moment, il fallait juste espérer qu'il y aie de l'essence dans ce village.

Le village était plus loin qu'il n'y paraissait, mais la vue était claire. Ça changeait des petites rues de Paris ou des grandes avenues de Chicago. Sans les clochards, les voitures et depuis peu les morts-vivants qui essayent de dévorer tout ce qui bouge. Espérons que c'était toujours le cas ici...

_________________
"Je ne tue pas chaque jour de la semaine. Seulement ceux qui contiennent un 'i' ."


Couleur de post : Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Kovalenko

avatar

Posts : 123
Join date : 09/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: Blessée gravement
Expertises: Précision, corps à corps
Armes:

MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   Ven Sep 24, 2010 7:55 pm

Il n'y avait pas grand chose d'anormal sur le chemin de campagne. Encore rien d'anormal pour le moment en tout cas... Seuls des champs et des bois à l'horizon étaient visibles mis à part le village au loin. Champ de maîs, champ de blé, champ de maïs, champ de blé... Champ d'orge! Comme quoi l'ennui devait peser lourd sur les lieux. Seules choses qui pouvaient mériter un peu d'attrait était les rares maisons de fermiers et un peu de bétail qu'il trouvait sur son chemin. Avec ce qu'il y avait ici, il y avait de quoi redouter ce qu'il y aurait à trouver au village.

La seule chose qu'Alexandre croisa sur la route, c'était un autre fermier sur sa charette tirée par deux chevaux. Les belles bêtes faisaient contraste avec le vieillard édenté qui tira son chapeau à l'Américain au passage. Au moins, la tranquilité des lieux était tout de même réconfortante. C'était très calme... Peut-être même un peu trop calme quand on est habitué à la ville, surtout depuis tout récemment...

Alors qu'il n'était plus bien loin du village, il remarqua un enclos à bétail plutôt vide. Au loin, il y avait une carcasse de vache qui semblait plutôt fraîche. Elle avait été totalement dépecée, ce qui était plutôt étrange car même les loups n'avaient pas un tel apétit. D'un autre côté, le village n'était plus bien loin d'ici. Il arrivait que des fermiers perdent de leur bétail et c'était leur problème à eux.

_________________
Un héros n'est qu'une personne qui reste courageuse un peu plus longtemps...
Couleur de dialogue: orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Fursac

avatar

Posts : 5
Join date : 16/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: En pleine forme
Expertises: Traquage
Armes:

MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   Lun Sep 27, 2010 10:49 am

Plus de doute possible, les monstres n'étaient pas encore arrivés jusqu'ici. Tant mieux.
Les rumeurs parlaient de certains d'entre eux devenus assez grands et forts pour lancer des locomotives, d'autres avec des langues assez longues et fortes pour attraper un humain à un jet de pierre... Restait à espérer que c'était juste des rumeurs.

Toujours est-il qu'Alex ne voulait pas rester dans le coin. Les champs, c'est bien beau, mais c'est quand même chiant comme un jour sans pain. D'un autre côté, passer ses journées à s'assurer qu'on ne marche pas vers un barrage de flics ou d'irlandais, c'est redondant (et cher en balles) au bout d'un moment, mais quelque chose disait à Alex qu'il ne fallait plus trop compter là-dessus. Le nord des USA et le Canada se fortifiaient, Capone était peu à peu en train de crever à cause de sa syphilis... Si le monde survivait à cette mouise, le crime organisé se ferait un petit lifting aussi.



*- Dans tous les cas, pas question de repartir à Chicago. Mon casier est long comme le bras, et plus que suffisant pour me filer perpète ou la potence.*


Tiens, un enclos à vaches avec une vache morte. Soit les loups ont eu une sacrée dalle, soit les gens du coin sont des gros crades... Soit c'est pas quelque chose de vivant qui s'y était attaqué. Finalement, c'était ptetre pas une mauvaise idée d'avoir pris le fusil et la batte de la voiture.

_________________
"Je ne tue pas chaque jour de la semaine. Seulement ceux qui contiennent un 'i' ."


Couleur de post : Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Kovalenko

avatar

Posts : 123
Join date : 09/08/2010

Fiche de personnage
État de santé: Blessée gravement
Expertises: Précision, corps à corps
Armes:

MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   Lun Sep 27, 2010 10:44 pm

Spoiler:
 

Alors qu'il pouvait enfin voir le village plus en détails, il remarqua sur la route un petit groupe de personnes. Une jeune femme marchait devant eux. Celle-ci avait l'air plutôt lumineuse à comparer des autres qui avaient l'air plutôt effacés et presque aussi morgnes que ces cadavres ambulants. La jeune femme s'arrêta pour saluer Alexandre.

-Bonjour. Vous vous rendez à ce village? Je suis certaine qu'ils pourront bien vous y recevoir. Moi-même je suis arrivée ici il n'y a pas longtemps.

Effectivement. À entendre son accent, il était certain qu'elle n'était pas du coin tout comme Alexandre. Un accent plutôt caractéristique des Russes ou d'un quelconque pays qui aurait été annexé à l'URSS. Quelques personnes pourraient dire que cela pourrait lui donner un certain charme exotique selon les points de vue. Elle sembla un peu hésitante, puis s'approcha un peu pour lui parler un peu plus bas.

-Vous devriez faire attention par ici. Si vous n'avez pas rencontré d'infectés dans le coin, ça ne devrait pas trop tarder je le crains. Si vous pouvez fuir vers un endroit plus calme, je vous le conseillerais vivement. J'ai une dette envers ces gens comme nous tous ici et nous devons rester afin de réparer nos erreurs. Sincèrement... J'ignore si nous serions en mesure de tenir un siège contre ces choses avec les moyens du bord par contre...

Elle finit pas soupirer légèrement. Finalament, elle tendit la main vers Alexandre comme pour proposer une poignée de main.

-Où sont mes manières...? Les gens ici m'appellent Lina. Je me rendais justement aux fermes de la région afin de trouver un logis adéquat pour ces gens.

Elle lui sourit d'une façon étonnament calme vu la situation dans laquelle ils semblaient plongés.

_________________
Un héros n'est qu'une personne qui reste courageuse un peu plus longtemps...
Couleur de dialogue: orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des paysans? Dans les champs?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des paysans? Dans les champs?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Stand of Mankind :: Hors du village :: Fermes-
Sauter vers: